Menu:

SYPOL.BE - Le Syndicat de la Police belge



SYPOL.BE est une organisation dynamique, neutre, apolitique et autonome qui n’est inféodée à aucun état-major ni à aucune direction.
Notre organisation syndicale est ouverte à tous les membres des polices locale et fédérale, qu’ils proviennent des cadre opérationnel ou Calog. Elle est bâtie sur des fondations solides qui ont fait leurs preuves : le Syndicat Autonome de la Police Judiciaire et la Fédération Syndicale des Services de Police Belges.
Pourquoi avons-nous créé cette nouvelle organisation syndicale à l’aube de la réforme des polices? Parce que beaucoup d’entre nous étions affiliés dans des centrales syndicales représentatives qui défendaient peu voire pas du tout les spécificités policières. Aujourd’hui, le SYPOL.BE est devenu votre porte- parole. Notre cellule communication est le reflet de votre vécu.
Il est impératif d’évoluer avec des outils adaptés, même les plus sophistiqués, tout en restant néanmoins accessibles et compréhensibles au commun des mortels. Répondre aux attentes de nos affiliés par des canaux de communication et d’informations accessibles à tous doit être notre norme.
La mise à jour de notre site internet www.sypol.be est un début de réponse, tout comme participer à des débats réunissant chercheurs, acteurs de terrain et autres partenaires spécifiques.
"Il ne sert à rien d’avoir des idées, si on ne peut les exprimer"
Le 19 septembre 2012 le CEP (Le Centre d’Etudes sur la police) nous a conviés à une journée de réflexion sur « le syndicalisme policier en débat » à l’Université de Gembloux. Le Professeur de sociologie émérite UCL/CADIS (EHESS/Paris), Bernard Francq nous y a décrits comme des francs-tireurs car en déficit de statut (privés du droit de négocier, sans délégué permanent, sans prime syndicale,…), et développant de ce fait une stratégie de « judiciarisation » : « Sypol va en justice sans négociation sur les applications administratives, circulaires … »
Depuis maintenant 10 ans, notre présence dans les médias est celle d’une organisation professionnelle. Nous y sommes vos porte-parole.
"La communication est le trait d’union de notre combat syndical "
S’ouvrant largement sur l’ensemble du paysage policier, SYPOL.BE œuvre pour l’ensemble des membres de tous horizons, tant individuellement que collectivement, à contre-courant des discriminations de tous ordres.
Avant tout, nous sommes au service de celles et ceux qui ont subi des dommages professionnels ou privés.
SYPOL.BE est un syndicat officiel agréé par arrêté royal, qualifié sans doute de corporatiste par ses pairs mais qui bénéficie des droits consacrés par la loi syndicale tels que ceux d’intervenir auprès des autorités concernées dans l’intérêt collectif du personnel aussi bien que dans celui d’un membre en particulier ; d’assister un membre du personnel mis en situation de justifier ses faits et gestes pour des questions disciplinaire, d’évaluation, d’aptitude physique,… ; de diffuser des avis sur les lieux de travail ou encore de recevoir de l’Autorité la documentation générale relative à la gestion du personnel.
Pour mieux vous aider et vous servir, nous vous offrons assistance mais surtout une protection juridique qu’aucune autre organisation syndicale de Police à ce jour n’est à même de vous offrir et cela sans stage préalable.
Notre meilleur atout réside dans le fait que nous sommes une organisation syndicale gérée par des policiers de terrain, créée pour essayer de résoudre les problèmes des personnes travaillant dans toutes les structures policières du Royaume.
Plus de 10 ans après la réforme des polices, nous constatons amèrement que dans maints débats relatifs à des enjeux qui nous sont spécifiques, certains syndicats représentatifs ne défendent toujours pas nos intérêts. Nous pensons par exemple aux annexes de l’Arrêté Royal Mammouth relatives au premier équipement passif (gilet pare-balles, tenue de protection, armement adéquat) pour TOUS les acteurs de terrain, au départ à la pension au même âge pour tous, aux congés payés à 92 % (COPERNIC) tels que négociés par le SYPOL.BE comme représentant de  la Sûreté de l’Etat ou encore aux droits des femmes. Nos collègues féminins ont ainsi perdu leurs avantages en termes de congés d’allaitement rémunérés.
Quant au cadre opérationnel, il assiste déjà lentement mais sûrement au détricotage du statut qui lui a été octroyé – ou plutôt imposé - lors de la réforme des polices, et ce grâce à la complicité d’un ou de plusieurs des syndicats représentatifs : limitation des heures de nuit rémunérées, nombre restreint des bénéficiaires des allocations de personne contactable-rappelable, suppression de jours de maladie sans certificat médical, suppression de l’indemnité téléphonique sous certaines conditions, loi sur les pensions discriminatoires pour plusieurs catégories du personnel police et Calog, reports d’index sur les allocations et indemnités…
Seuls SYPOL.BE et les organisations amies de la police  ont lancé une politique onéreuse de recours (dernier en date : le recours contre la loi-cadre du 28.12.2011 concernant les pensions) au Conseil d’Etat, à la Cour Constitutionnelle, devant les tribunaux civils (la procédure COPERNIC sur les congés payés à 92 % est toujours pendante depuis 2006), les tribunaux du Travail,… contre certaines dispositions discriminatoires, notamment de l’A.R. Mammouth, et ce alors que certains syndicats représentatifs interdisaient à leurs membres d’en faire autant, comme IL EST BON DE LE RAPPELER.
Les recours devant les différentes instances ont permis de faire modifier certains textes légaux et de les rendre moins discriminatoires.
Certaines nouvelles dispositions (notamment du disciplinaire « d’Inquisition ») laissent à penser que le temps est venu de se soutenir mutuellement et pourquoi pas, par l’intermédiaire de notre organisation professionnelle « apolitique », motivée, efficace, dynamique et aux idées novatrices, inféodée à aucun parti ou état-major politique.
 Seuls les affiliés de SYPOL.BE bénéficient d’une couverture par le biais d’une assistance juridique professionnelle, contractée auprès d’ETHIAS-ASSURANCE, qui laisse libre choix de l'avocat et couvre professionnellement à concurrence de maximum 12.500 €.
Notre structure juridique se tient à la disposition des membres des services de police pour tout conseil ou problème.
En s’inscrivant sur le site, les membres sont informés de toutes les actions entreprises et de tout ce qui concerne le paysage policier.
Le service juridique du SYPOL.BE est le moteur incontesté de notre politique syndicale.
Coûteux sans doute, il déplace cependant les montagnes et fait taire l’injustice. Le parcours du combattant est long et épuisant… souvent démoralisant, mais au bout du tunnel vous attend d’avantage d’équité.
LES POLICIERS sont comme les cordonniers : souvent les plus mal chaussés!
La gestion financière de notre organisation est gérée par une société comptable. Les comptes sont publiés et déposés au greffe après l’Assemblée Générale qui se tient chaque année avant le 31 mars.
Nos fonds proviennent uniquement des cotisations de nos membres adhérents (plus de 3000 actuellement pour le seul secteur police).
Votre cotisation, qui se paie depuis maintenant plus d’un an par domiciliation pour ceux qui le désirent, nous permet de mener les combats et de constituer un groupe de réflexion et de pression au sein de votre profession.
Par le biais d’une caisse de solidarité, les affiliés SYPOL.BE perçoivent une prime de naissance, d’adoption et de décès. Les ayants-droits doivent en faire la demande endéans les trois mois.
Notre département marketing met chaque jour le pied à l’étrier pour vous faire connaître de nouveaux produits qui peuvent faciliter votre quotidien (calendrier, stylos, mugs).
Nous laissons aux soins du SSGPI de vous faire profiter des autres avantages que nous n’offrons pas.
Etant tous « acteur de terrain » nous voulons vous apporter un soutien, un encadrement, le service que vous êtes en droit d’attendre.
De nombreux collègues pensionnés ont encore la fibre syndicale et œuvrent au quotidien pour votre bien être. Sans eux, notre organisation ne pourrait être administrativement opérationnelle.
Pourquoi nous joindre par mail ? - Afin de pouvoir communiquer en toute quiétude et nous trouver en situation d’écoute réciproque… y compris quand, le soir ou le week-end, personne d’autre ne sera là pour répondre à vos angoisses ou peut-être à votre détresse.
E-mail : admin@sypol.be
Secrétariat : admin@sypol.be
Comptabilité: dom@sypol.be
Service juridique: juridique@sypol.be
Vous voulez rejoindre notre équipe de professionnels bénévoles comme personne de contact ou comme futur délégué ?
Contactez-nous :
admin@sypol.be
Je profite de cette tribune pour vous remercier du fond du cœur et pour féliciter tous les membres effectifs qui par leur modeste contribution permet au SYPOL.BE d’être à vos cotés.
Nous sommes conscients que l’excellence n’est pas encore au rendez-vous. Quotidiennement nous nous y attelons. Nous sommes tous fiers de ne rien coûter au contribuable, car nous ne percevons pas de subsides comme par exemple les partis politiques, certaines asbl, les syndicats représentatifs…
Le Président
Renaers Hendrik
Pour vous servir !